Préparation des pieds avant une compétition

Les ongles

La coupe doit se faire 3 à 4 jours avant l’échéance, pas trop court en suivant la forme de l’avant de l’orteil.

Ne pas aller dans les coins et ne pas tirer sur un ongle à moitié coupé.

 

La peau

Elle nécessite pour les compétitions une attention particulière qui va permettre de la rendre plus résistante et donc moins assujettie aux ampoules et autres joies de la course à pied.

Une opération de tannage de la peau doit se faire 3 semaines avant l’épreuve.

Elle consiste à badigeonner chaque jour la face plantaire et les zones de frottements potentielles à l’aide de préparations pharmaceutiques : solution aqueuse d’acide picrique à 2%.

En plus de ce tannage il faut hydrater la peau pour qu’elle reste souple. Pour ce faire, appliquez chaque soir une crème hydratante « spéciale pieds » car les autres ne sont pas assez efficaces pour la peau plantaire qui est épaisse.

PS : Le jus de citron peut remplacer la préparation d’acide picrique.

Le jour de la compétition appliquez généreusement sur tout le pied une crème anti-échauffement (type NOK) et préférez les chaussettes techniques spécialement étudiées pour la course (absence de coutures, textiles spécifiques, aération, maintien)